Cathédrale de Halle-sur-Saale

Cathédrale de Halle-sur-Saale

Reformierter Kirchenkreis der Evangelischen Kirche Mitteldeutschland
Dom Halle | Saale
Kleine Klausstr. 6
06108 Halle (Saale)
T: +49 345 20213-79
F: +49 345 20213-29
halle-reformiert@t-online.de
www.ekm-reformiert.de

Le site de la cathédrale présente un accès limité aux personnes à mobilité réduite.

 

Une splendeur silencieuse avec un grand passé

Nombre de visiteurs s’étonnent lorsqu’ils se trouvent devant la cathédrale : les éléments les plus divers des styles gothique et Renaissance s’estompent pour former un ensemble d’une étonnante simplicité. Mais ce bâtiment n’a pas besoin de hautes tours pour exprimer une vénérable piété.

Les Dominicains ont bâti « Saint Pierre et la Sainte Croix » vers 1280 dans le style sobre typique de leur ordre mendiant. Ce n'est qu’au 16ème siècle, sous le cardinal Albert de Brandebourg, qui y apporta sa collection de reliques connue sous le nom de « Hallesches Heiltum » (trésor sacré), que l’église devint l’une des plus importantes de l’archevêché de Magdebourg. Pour être digne de ce nouveau rang, l’intérieur fut superbement ornementé.

Dans le contexte de la Réforme, le cardinal dut quitter Halle. Il emporta ses trésors avec lui, et la cathédrale perdit de sa splendeur. Au 17ème siècle, elle servit à nouveau d’église de la cour pour Auguste de Saxe-Weissenfels – le dernier administrateur de l’archevêché de Magdebourg (Erzstift) – depuis, la cathédrale devint église paroissiale évangélique. En 1702 et 1703, le jeune Georg Friedrich Händel y fut organiste « à l’essai pour un an ».

La remarquable acoustique de la halle à trois nefs fait de la cathédrale de Halle encore aujourd’hui un site privilégié pour des concerts et des représentations théâtrales. Même sans musique, une visite en vaut la peine pour découvrir le cycle des 17 statues sur les piliers, les stalles fidèlement restaurées et la chaire richement ornée.