Cathédrale de Havelberg

Dom St. Marien Havelberg

Evangelische St.-Marien-St.-Laurentius-Gemeinde Havelberg
Dom St. Marien Havelberg
Propsteiplatz 1
39539 Havelberg
T: +49 39387 791-04
gemeindebuero@havelberg-dom.de
www.havelberg-dom.de

Musée de Prignitz à la cathédrale de Havelberg

Prignitz-Museum am Dom Havelberg
Domplatz 3
39539 Havelberg
T: +49 39387 21-422
F: +49 39387 88-778
prignitz-museum@gmx.de
www.prignitz-museum.de

Accès

Le site dispose de places de parking pour les bus et les voitures. La cathédrale et son site extérieur présentent un accès limité aux personnes à mobilité réduite.

 

 

850 ans de la consécration de la cathédrale de Havelberg | Colloque 2021

Dans le cadre de la pandémie de COVID-19, les organisateurs ont décidé de repousser le colloque prévu du 12 au 14 juin 2020 dédié aux « 850 ans de la cathédrale de Havelberg », d’une année, c’est-à-dire en juin 2021.

Prochainement, nous vous informerons des nouvelles dates et du programme réactualisé sur les pages web de la Kulturstiftung Sachsen-Anhalt, du musée de Prignitz à la cathédrale de Havelberg et de l’Amicale des anciennes églises de Berlin-Brandebourg (Förderkreis Alte Kirchen Berlin-Brandenburg e.V.).

Un ensemble roman unique

La cathédrale de Havelberg fait partie du petit nombre de monuments romans-gothiques précoces encore entièrement préservés situés à l’est de l’Elbe. À deux pas de la rive de la Havel, la cathédrale consacrée en 1170 servit de siège épiscopal, alors que des chanoines prémontrés s’étaient déjà installés dans l’institution Sainte-Marie attenante. Bien que de vastes parties du bâtiment furent emportées par les flammes 100 ans plus tard, le caractère fondamental roman a survécu dans les constructions et ajouts gothiques. Depuis la Réforme, la cathédrale est un lieu de culte évangélique. L’institution fut dissoute en 1819. Les anciennes dépendances du monastère abritent le musée de Prignitz qui présente des expositions sur l’histoire de Havelberg, son peuplement et sa cathédrale.

À l’intérieur de la basilique, les visiteurs trouveront de remarquables chefs d’œuvre de différentes époques, dont un jubé richement illustré avec un chancel en grès et un impressionnant groupe de la Crucifixion, des vitraux du début du 15ème siècle, des stalles sculptées, ainsi que des reliefs et des luminaires en grès très détaillés avec des représentations de personnages du 14ème siècle, un autel monumental baroque et des fonds baptismaux Renaissance.

La caractéristique la plus frappante de la cathédrale est certainement son imposant massif occidental. Dans sa partie inférieure, il ne présente ni porte ni fenêtre et s’élève à plus de 30 mètres de hauteur. Cette façade à l’aspect hautement défensif est, en architecture, connue sous le nom « Sächsischer Westriegel », massif occidental saxon – on suppose qu’il symbolise un bastion contre le mal.